L’acquisition de talents, nouveau Graal des recruteurs

Dans un monde où tout va plus vite, l’acquisition de talents tend à devenir une fonction déterminante pour les acteurs du recrutement. L’émergence de ce nouveau métier est avant tout une réponse aux enjeux de maîtrise des nouvelles technologies, à l’analyse des données et à la planification stratégique des ressources humaines.
 

Alors que la “Guerre des Talents” s’intensifie dans tous les secteurs et que la pénurie de compétences se généralise, cette fonction pluridisciplinaire est aujourd’hui devenue nécessaire à intégrer dans tout processus de recrutement.

Les métiers de chargé de recrutement ou responsable recrutement n’ont peut-être pas encore disparu, mais ils semblent être de moins en moins adaptés à la révolution digitale que connaît actuellement le monde du recrutement. Volatilité des candidats, nouvelles aspirations, pénurie de compétences, multiplication des outils et des canaux, mesure des coûts directs et indirects d’un recrutement, planification stratégique… Les challenges sont nombreux pour les services RH et entraînent une révolution sans précédent du métier de recruteur.

L’acquisition de talents : une approche stratégique pour attirer les meilleurs candidats

Conséquence directe, un nouveau métier voit le jour depuis quelques années : le Talent Acquisition Manager. Certains y verront un anglicisme de plus, mais je ne partage pas cet avis. Là où le responsable recrutement est focalisé sur l’opérationnel pur, le Talent Acquisition Manager développe une approche stratégique globale pour identifier, attirer et intégrer des talents dans l’entreprise en répondant de manière efficace aux besoins de l’entreprise à court, moyen et long terme.

Il doit être dans l’anticipation des besoins en recrutement de son entreprise ou de son client. Ce travail stratégique, qui se réalise en étroite relation avec les enjeux business de l’entreprise, est fondamental et au cœur même de sa fonction. Ses principales missions se décomposent ainsi : préparer, planifier, sourcer, évaluer, intégrer et optimiser.

Les nouvelles technologies comme principal levier d’action

Du sourcing à la connaissance business, en passant par la maîtrise des technologies et l’utilisation d’outils d’analyse des données, le Talent Acquisition Manager embrasse un grand nombre de disciplines tout au long du processus de recrutement. Pour réaliser cela, le Talent Acquisition Manager se doit d’être polyvalent et technophile.

L’acquisition de talents implique une utilisation forte et quasi systématique du digital et du marketing : maîtrise des canaux d’acquisition digitaux, des logiciels de recrutement, automatisation du sourcing, copywriting, indicateurs de performance, reporting et analyse des données… Le recruteur d’aujourd’hui est augmenté par la technologie, ce qui lui donne un avantage concurrentiel direct pour sourcer les meilleurs candidats.
Quels sont les canaux d’acquisition qui fonctionnent le mieux? Quels sont les taux de conversion? Quelle ventilation du budget opérer pour assurer un flux constant de candidatures? Ces étapes d’analyse continue et de retour d’expériences sont souvent négligées par les entreprises faute de temps et d’outils de mesure. Elles permettent au Talent Acquisition Manager de repérer les failles dans le tunnel de conversion et de développer des solutions innovantes afin de l’améliorer.

L’expérience candidat au cœur de sa fonction

Les recruteurs doivent plus que jamais évoluer pour s’adapter à des candidats qui, habitués à utiliser au quotidien des services intuitifs, personnalisés et sans friction, veulent vivre une expérience équivalente dans le cadre de leur recherche d’emploi.

Les réflexes et les bonnes pratiques que les entreprises appliquent vis-à-vis de leurs clients, doivent à présent se transposer à aux candidats afin de leur proposer une expérience marquante sur l’ensemble du parcours. Cette évolution majeure de la fonction de recruteur place le Talent Acquisition Manager comme principal acteur de l’amélioration de chaque étape du parcours candidat.

Nos Autres Actualités

L’Essor du Marketing Digital dans la Quête des Talents

Désormais, le recrutement s’inspire des stratégies du marketing digital, comme l’inbound marketing et l’optimisation SEO, pour attirer et fidéliser les talents. Le « Growth Hiring » s’inscrit dans cette dynamique, en adaptant les principes du growth hacking au secteur du recrutement.

Lire la suite »